mezwej


orient-occident

DSC_6135Nadine-N Nadine Nassar

Diplômée de l’Université de Musique Frédéric Chopin de Pologne avec mention d’Excellence, après des études musicales au Conservatoire National Supérieur de Musique du Liban et à l’Université Antonine, Nadine Nassar est chanteuse dans l’âme.

Soprano à la voix de cristal, qui prend son envol sur la scène du chant lyrique, elle est installée depuis quatre ans à Varsovie où elle travaille sous la direction de Maestra Ewa Izykowska, son répertoire dans les domaines de l’opéra, des arias et du chant sacré. Son expérience internationale est en plein essor.
Nadine Nassar a participé à de nombreux concerts s’est produite en solo au Liban et en Pologne, mais aussi en France, aux Etats-Unis, en Russie et en Autriche. Parmi ses plus remarquables prestations, citons le Palais Szustra, au Dom Polonii et le Palais de la Culture et des sciences à Varsovie, le Festival de Musique Viennoise de Wroclaw, l’ambassade de France à Moscou, le Grand Sérail de Beyrouth, siège du Premier ministre où elle a chanté Chopin à l’occasion du Bicentenaire de sa naissance.
A Vienne,elle a chanté par deux fois Mozart en arabe : en 2009 au Alte Rathaus, l’ancien Hotel de Ville, et en 2011 à la Hofburg, l’ancien palais d’hiver impérial devenu siège de la Présidence de la République. Cela faisant suite à son interprétation au Festival de Musique Classique d’Al Ain (EAU) de Zerlina dans Don Giovanni et de Susanna dans Le Nozze di Figaro dans une version arabe, innovation saluée par la reprise des principales arias à Vienne même. Dans le premier concert consacré, à l'initiative de l'Institut Français du Liban, aux compositeurs libanais, elle a chanté à Beyrouth, en novembre 2011, les arias pour soprano du programme ; puis elle a participé en décembre à deux concerts du Festival de Musique Sacrée organisé pour Noêl dans les sept églises du Centre-Ville rénové de Beyrouth.
En février 2012, Nadine Nassar a interprété le rôle d'Adina dans l'Elisir d'Amore de Donizetti, premier opéra produit au Liban par le Conservatoire de Musique avec l'Orchestre philharmonique national.

© 2016 mezwej Contact