mezwej


orient-occident
Anja Lechner


Le violoncelle d’Anja Lechner est une fenêtre ouverte accueillant tous les sons purs de la musique venant de tous les coins du monde.”
Tigran Mansurian, compositeur

IMG_5513nb

Née à Kassel, en Allemagne, Anja Lechner a étudié avec Heinrich Schiff et Janos Starker. De 1991 jusqu'à sa dissolution 18 ans plus tard, elle a été la violoncelliste du fameux Rosamunde Quartet, quatuor munichois de renommée internationale, dont les enregistrements chez ECM New Series furent consacrés à la musique des Mansurian, Silvestrov, Schoeck, Larcher, Webern, Chostakovich, Haydn, Saluzzi et Boris Yoffe.
Le champ musical d'Anja Lechner est exceptionnellement étendu et passe du concert solo avec orchestre (Orchestre de Chambre de Munich ou l'Orchestre de chambre de Tallinn), à la musique de chambre. Citons parmi ses partenaires les pianistes Alexei Lubimov, Silke Avenhaus
et Kirill Gerstein, la violoncelliste Agnès Vesterman, la violoniste Patricia Kopatchinskaja, le clarinettiste Reto Bieri ou le guitariste Pablo Márquez ..

Elle a créé de nombreuses œuvres qui lui furent dédiées par les compositeurs Valentin Silvestrov, Tigran Mansurian, Annette Focks et Alexandra Filonenko.

Depuis 1998, Anja Lechner poursuit un compagnonnage continu avec le grand bandonéoniste argentin Dino Saluzzi. Leur duo a fait l’objet d’un documentaire remarqué et distingué "Sounds and Silence» et de l'album en duo "Ojos Negros" paru en 2007 désigné comme « album de l'année » par le magazine américain Down Beat.
Elle apparaît aussi dans «Encuentro El Saluzzi », enregistré avec le Metropole Orkestra, et sur un album en trio en 2011 avec Dino Saluzzi et Felix, "Navidad Los Andes ».

En 2000, Anja Lechner a créé un duo avec le pianiste grec Vassilis Tsabropoulos. Leur premier album, "Chants, Hymnes et Danses", consacrée à la musique du compositeur-philosophe IG Gurdjieff, est arrivé en tête des ventes classiques aux Etats-Unis. Pour leur deuxième album "Melos" en paru en 2008, ils se associés au percussionniste italien UT Gandhi.

Parallèlement à ses activités classiques, Anja Lechner s’est intensément impliquée dans l'improvisation à travers ses différentes traditions. Elle est membre du quatuor de François Couturier « Tarkovsky » (en référence au cinéaste à Andreï Tarkovsky auquel plusieurs enregistrements chez ECM rendent hommage). Elle a aussi collaboré avec Misha Alperin, Sylvie Courvoisier, Mark Feldman, Ketil Bjørnstad, Arild Andersen entre autres.
Les projets avec François Couturier, en particulier, se risquent aux limites des idiomes classique et jazz, et explorent librement des approches de Bach et de Pergolèse, en compagnie de la chanteuse Maria Pia de Vito et du percussionniste Michele Rabbia.

«L'une des violoncellistes les plus douées au monde, comble souvent le fossé entre le contemporain et le traditionnel, l’est et l’ouest, la musique écrite et improvisée. Elle ajoute à d’irréprochables compétences techniques, une tonalité riche et chaleureuse et l'âme interprète d'un poète à chaque apparition, à la scène et au disque. "
Greg Cahill, Cordes, Etats-Unis


© 2016 mezwej Contact