mezwej


orient-occident
Claudio Bettinelli, percussioniste

P1016455

Percussionniste, soliste, membre de l’ensemble orchestral contemporain de Lyon. Il crée la pièce Polyphem pour percussion seule le 24 novembre 2007 à l’Hexagone Meylan (Grenoble) dans le cadre du Festival 38e Rugissants et de l’événement "Polyphem", guerre et création, conçu par le compositeur Zad Moultaka. C’est le début d’une collaboration artistique féconde. Il crée ainsi en 2008 la version percussion et bande son de NON, en hommage à Samir Kassir à Royaumont puis l’Autre rive en juillet 2009 au festival d’Avignon (Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon).

Claudio Bettinelli naît en 1976 à Livorno, port toscan sur la mer tyrrrhénienne. Son père saxophoniste invite très tôt ses enfants à apprendre la musique. A six ans le jeune Claudio choisit la "batterie". Une forte envie de taper. Au fil des ans, des expériences, des professeurs - notamment Giannino Ferrari, timbalier de l’orchestre de Florence et Jonathan Faralli -, il découvrira le monde de la percussion du XXe siècle, la richesse de son instrumentarium, les infinis possibles du son.
Il part à Lyon et obtient en 2002 son certificat d’études supérieures du CNSMD (classe de Jean Geoffroy). Sa démarche créatrice incite le jury à lui décerner une mention spéciale “originalité du programme” puis il reçoit un prix spécial “originalité des instruments” au concours international de percussions de Genève.
Très ouvert musicalement, il aime vivre des expériences fortes et diversifiées, touchant aussi bien la musique classique que la musique contemporaine, le théâtre musical, l’improvisation, la musique assistée par ordinateur et tout ce qui suscite un travail de recherche instrumentale : détournement d’objets, recyclage, récupération du quotidien et qui met en jeu le corps.
Il collabore ainsi avec des danseurs et des comédiens. Son goût pour la création et le risque le fait apprécier par les compositeurs vivants.
Fondateur du "Trio de Bubar", trio de percussions invité entre autres aux Festivals "Fruits de Mhère" par Jacques Didonato, "Ecouter Voir", "Collinarea" (Italie), Tblissi (Georgie) et IPEW (Croatie), il a travaillé avec le centre "Tempo reale" fondé par Luciano Berio, l’Orchestre National de Lyon, l’Opéra national de Lyon, l’Ensemble Orchestral Contemporain, l’ensemble Odyssée, et participé pendant trois ans au Festival Ubs de Verbier (Suisse).


© 2016 mezwej Contact